INFORMATIONS SUR LES COOKIES
Ce site utilise des cookies indispensables à la gestion de votre panier, au téléchargement de vos fichiers, à la connexion à votre compte ainsi que pour des mesures de fréquentation du site et des fonctions de partages sur les réseaux sociaux. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation.
Cliquez ici pour plus de renseignements. X

Montage des châssis nus

Mode d'emploi pour l'assemblage à partir des baguettes et traverses - utilisation des clés

Avant-propos : les châssis complets en kit :

Nos baguettes à châssis sont extrêmement simples d'utilisation.
Elles vous permettent de fabriquer très facilement un large éventail de formats à moindre coût, notamment pour les châssis nus grand format.
Le montage des baguettes se fait très facilement : il vous suffit de les emboîter en veillant à ce que les angles restent bien d'équerre.
L'utilisation d'un maillet sera le plus souvent nécessaire pour finir d'emboîter les baguettes.
Il est aussi possible d'utiliser un marteau, mais nous vous conseillons toutefois d'utiliser cet outils avec précaution car celui-ci peut laisser des marques importantes sur le bois.
Si vous ne disposez pas d'un maillet mais uniquement d'un marteau, nous vous recommandons alors de ne pas taper directement sur le bois mais de disposer, par exemple, un chiffon entre le bois et le marteau pour éviter de détériorer la baguette.
Il est très important de ne pas détériorer le bois, notamment au niveau des angles extérieurs, car cela pourra laisser apparaître des aspérités, même après le montage de la toile.


1 - Commencez par le placement des traverses :

Si les dimensions de votre châssis imposent l'utilisation d'une ou plusieurs traverses, il conviendra de commencer par emboîter ces dernières avant de terminer l'assemblage.
Des encoches (fentes) sont prévues pour le placement des traverses sur les baguettes d'une longueur de 70 cm et plus (quelle que soit l'épaisseur des baguettes).
Pour emboîter une traverse, nous vous conseillons de l'engager de biais dans l'encoche en essayant de la centrer au maximum, puis de la faire rentrer intégralement dans l'encoche en la basculant sans pour autant l'enfoncer complètement.

placement des traverses
Commencez par placer les traverses en les engageant de biais dans les baguettes avant de les faire basculer pour les emboîter complètement.

Les traverses peuvent être placées dans n'importe quel sens, cela n'a pas d'incidence.

Important : vous devez toujours utiliser les traverses prévues pour l'épaisseur des baguettes que vous avez choisies (les traverses pour châssis 20 mm ne sont pas compatibles avec les baguettes de 42mm, et inversement, la largeur des baguettes étant différente).

Si votre châssis nécessite l'utilisation de deux traverses, il vous suffira de les emboîter en croix, une encoche étant prévue au centre de toutes les traverses de 70 cm et plus :

traverses double en croix
Pour croiser les traverses, il suffit d'emboîter les encoches situées au centre (uniquement pour les traverses de plus de 70 cm de long).

Pour en savoir plus sur les traverses : explications sur les traverses en bois.

Une fois les traverses emboîtées sur les premières baguettes, vous n'avez plus qu'à venir placer les autres baguettes en procédant toujours de la même façon (engager la traverse de biais dans l'encoche pour faciliter son insertion).
Pour l'emboîtement des baguettes, voir l'étape suivante.


2 - Emboîter les baguettes en veillant à rester d'équerre :

L'assemblage des baguettes n'a rien de compliqué, il suffit de les emboîter en respectant le sens de la moulure, il n'est pas utile de les enfoncer totalement dès le départ. Il faut faire attention à ne pas casser les encoches pendant cette opération :

montage des baguettes
Emboîter délicatement les baguettes. Un maillet/marteau pourra être utile pour finir l'assemblage.

Une fois que l'ensemble des pièces du châssis sont engagées les unes dans les autres, vous aurez généralement besoin de forcer pour les emboîter intégralement et assurer le bon maintien de la structure. C'est à ce moment que l'utilisation d'un maillet pourra vous être utile.
Nous vous conseillons de procéder par étape : n'emboîter pas chaque côté à fond du premier coup mais travaillez plutôt les angles les uns après les autres, en 2 ou 3 passages, pour les emboîter de façon progressive, il vous sera ainsi plus simple de garder le châssis droit et d'équerre.
Grâce à votre maillet/marteau, vous pourrez ajuster l'assemblage du châssis en tapant soit sur le côté extérieur, soit sur le côté intérieur des baguettes.
Vous pourrez également ajuster le placement des traverses de la même manière pour qu'elles soient les plus droites et les plus centrées possible.


3 - Mise en place des clés :

Important : nous vous expliquons ici la mise en place des clés sachant qu'il est fortement recommandé de les utiliser une fois que la toile (à peindre ou imprimée) a été intégralement tendue sur le châssis.

Les clés sont de petites pièces de bois de forme triangulaire qui s'insèrent dans les fentes situées dans les quatre angles intérieurs du cadre à raison de deux clés par angle :

clés pour châssis
2 clés sont positionnées à chacun des 4 coins du cadre, côté intérieur, dans les fentes prévues à cet effet.

Une fois en place, ces clés vous serviront à tendre/retendre la toile. Il vous suffira de taper dessus avec un marteau pour les enfoncer, elles écarteront alors mécaniquement les baguettes du châssis ce qui agrandira légèrement ce dernier et, donc, tendra la toile :

clés enfoncées
On voit ici que les clés sont légèrement enfoncées et ont écarté les baguettes :
angle supérieur gauche, un jour commence à se faire entre les deux baguettes,
plus les clés seront enfoncées, plus les baguettes s'écarteront et plus la toile se tendra.

L'enfoncement des clés doit être le plus uniforme possible pour éviter une déformation de la structure en bois ou le gondolement de la toile.

Important : une fois enfoncées dans un châssis sur lequel une toile a été tendue, les clés ne peuvent plus être retirées, il faut donc les utiliser avec parcimonie.
De plus, des clés excessivement enfoncées écarteront grandement les baguettes au niveau des angles du tableau et, de ce fait, déformerons les angles du tableau (ce qui n'est pas un problème dans la mesure où le tableau se trouve dans un encadrement mais peut se révéler disgracieux pour un tableau démuni de cadre comme c'est souvent le cas pour les photos sur toile par exemple). Il convient donc de bien tendre la toile dès le départ pour ne pas trop avoir recours aux clés par la suite.

Notez que le mise en place de clés sur des châssis de très petites dimensions (20 x 20 cm par exemple) peut s'avérer très difficile et, dans la pratique, pas vraiment utile : vous pouvez donc ne pas les mettre.

Deux clés sont automatiquement fournies pour chaque baguette commandée sur notre site.


4 - Stockage des châssis nus une fois montés :

Une fois le ou les châssis montés, il est fondamentale de les stocker de manière à ce que ceux-ci restent bien droits et ne se voilent pas.
En effet, si ils sont disposés de biais, ils risquent de se déformer avec le temps, surtout si une pression est exercée dessus (par exemple si d'autres tableaux ou objets sont en appui dessus et exercent une pression non uniforme).

paiement sécurisé CIC